Asie Destinations Malaisie

Malaisie: Escale à Juara et Salang au cœur de Pulau Tioman

Back-and-pack_Pulau-tioman_malaysie-30

Entre mer et jungle tropicale, cette perle de la côte Est longue de 20km nous a tout de suite attirée pour ses grandes étendues de sables aux eaux turquoise et ses « kampungs » authentiques. Ce qui est marquant sur cette île c’est le contraste entre les différentes régions de Tioman.

La côte Ouest regroupe les principaux villages plus ou moins touristiques, et c’est sur ce littoral aux nombreux complexes hôteliers du classique au plus haut de gamme, que les 192 000 visiteurs qui se rendent à Tioman chaque année se retrouvent essentiellement.

Sur la partie ouest de l’ile, Juara, l’unique kampung de la côte est un véritable havre de paix. On y accède par une route d’une dixaine de kilometres : à pied pour les plus courageux (Mais attention ça grimpe sévère !) ou en taxi pour 50-70RM par véhicule, selon tes talents de négociateur. Nous on s’en est sorti pour 60RM, on a encore quelques progrès à faire en la matière. Pour faire le trajet dans le sens inverse, va voir à l’hotel « Rainbow chalets », ils proposent un service de taxi pour seulement 50RM et ils sont super accueillants.

De passage pour seulement deux jours sur Pulau Tioman on a tenu à essayer les deux cotés. Voila ce qu’on peut te conseiller sur Salang et Juara.

Tu peux aussi consulter notre article sur le transport de Singapour à Tioman pour rejoindre plus facilement l’ile.

Premier jour à Juara : Les somptueuses plages de Barok et Mentawak :

Juara se divise en deux grandes étendues de sable fin séparées par une butte rocailleuse. Les hébergements, restaurants et l’unique épicerie se regroupent sur la plage nord appelée « Barok » tandis qu’au sud, « Mentawak », quasiment déserte, abrite le plus beau spot de surf de tout le pays pendant la mousson (mais pas de chance, ce n’est pas la saison).

Au nord comme au sud, pas de gros complexes hôteliers mais des petites échoppes en bois colorées dressées de façon aléatoire à même la plage ou légèrement en retrait dans d’agréables jardins fleurissants. Les hébergements sont légèrement moins chers au sud qu’au nord et tu devras faire un choix en fonction de tes envies en sachant que plupart des restos sont sur Barok. La plage de Mentawak quant à elle conviendra parfaitement à ceux qui recherchent le calme absolu.

Ont remercie de tout cœur nos amies tortues qui viennent pondre sur les deux plages. Grâce à elles La zone a été déclaré « zone verte » par le Sultan ce qui protège ce bel endroit des géant du tourisme et autres bétonnades.

On pose nos valises au « Mizani’s place » dans un petit chalet au bord la plage pour 40RM la nuit. Attention l’ambiance « baroudeur » est au rendez-vous : Douche à l’eau froide, petit ventilateur et isolation incertaine (Apporte ta moustiquaire pour éviter de croiser des petits copains rampants dans ton plumard). Malgré ces petits désagréments, cet endroit est un vrai paradis qu’on te conseille fortement ! Sur place: manger, se reposer dans un hamac et découvrir les spécialités culinaires de la région.

Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie

Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie

Deuxième jour sur Kampung Salang : Snorkling et festivités :

Après une belle journée de farniente dans le calme absolu, on décide de retrouver la civilisation. Le plus simple pour rejoindre Salang est de prendre un speedboat (Taxi bateau) au départ de Tekkek. Tu peux aussi choisir l’option des pistes qui traversent la jungle mais qui, selon les guides, sont difficiles d’accès et mal balisées. 15 minutes de bateau plus tard et 140RM en moins on débarque sur Salang. Effectivement ça tranche, il est 18h, les barbecues s’embrasent et les touristes déambulent parfois même bière à la main au cœur d’une atmosphère festive.

Une fois de plus nous n’avions rien réservé et on tombe sur un réceptionniste qui nous fait comprendre que la partie va être serrée car c’est le premier jour des vacances malaisiennes. On ne se laisse pas abattre pour autant , après avoir frappé a quelques portes on trouve rapidement un bon compromis dans un hotel situé entre le « Ella’s place » et le « Salang Indah resort« . Même prix et même confort mais l’emplacement est bien moins paradisiaque !

On file au barbecue, c’est apparemment comme ça tous les soirs, on choisit ses poissons sur l’étalage et le chef se charge du reste. L’expérience est décevante, le poisson est sec et les accompagnements sont dignes d’un snack. Heureusement on découvrira le lendemain un super resto (Salang restaurant) un peu plus retrait de la plage ou tout ce que nous avons gouté était délicieux (mention spéciale pour le Sambal chicken).

Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisie

Le lendemain c’est mission snorkling, l’attrait principale de Salang. Tu peux louer facilement tout l ‘équipement pour 6RM la demi journée, à ce prix là, pas besoin de s’encombrer. Les fonds marins sont magnifiques, explosion de coraux et bancs de poissons multicolores à foison. Pour les plus téméraires, il est possible de prendre un bateau qui t’emmène au large pour snorkler au milieu des requins et « If you’re lucky » comme ils disent, rencontrer mesdames les tortues.

On a vraiment bien aimé Tioman et sa diversité, et c’est avec un petit pincement au cœur que nous quittons Tioman. L’affluence des touristes surcharge les ferry, les trois bateaux du lendemain sont déjà full. Au revoir Tioman et à bientôt.

Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisieBack-and-pack_Pulau-tioman_malaisie_snorkeling Back-and-pack_Pulau-tioman_malaisie_snorkeling

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire