Asie Hotels & Hébergements Malaisie

La Malaisie depuis mersing (île Pulau Tioman) vers Kuala Lumpur: de la plage à la ville

Back-and-pack_Kuala-lumpur_malaisie

C’est sous la pluie que nous arrivons à Kuala Lumpur. Depuis Mersing (Pulau Tioman) nous voulions prendre un bus afin de continuer la route jusqu’à Cherating puis atteindre les îles Perenthian et poursuivre vers l’ouest du pays. A notre grand regret nous arriverons à Mersing à 9h30 face à un comptoir qui refuse de nous vendre des billets car « full ». Les joies de l’aventure et de ne pas réserver à l’avance. Finalement nous changeons donc d’itinéraire puisqu’il faudrait attendre le prochain de 8h30 …PM. 12h d’attente pour un bus dans une minuscule ville où il n’y a rien à faire, nous passons notre chemin et décidons de prendre le prochain bus pour Kuala Lumpur, de 10am. C’est parfait ! Nous payons 45RM Par personne (au lieu de 30 annoncés dans le guide, peut être à cause du week-end ou prix touristique).

Comment se rendre de Pulau Tioman (Mersing) à Kuala Lumpur ?

Si vous décidez de poursuivre après Pulau Tioman vers KL en bus je vous conseille d’acheter à boire, voir à manger pour la route qui s’approche plus des 6h/6h30 que des 5h annoncées, qui sont parfois SANS PAUSES. Pour les pauses pipi par exemple il faudra demander au chauffeur de s’arrêter sur une aire d’autoroute sinon il file jusqu’à Kuala. Si vous décidez de continuez vers Cherating ou Kuantan essayez de trouver un hot spot wifi sur les îles afin de booker votre billet à l’avance. Nous étions aussi samedi et le week-end (de plus débutant les vacances des malaysiens) les bus et les hébergements sont pris d’assaut. Prenez garde.

Comment rejoindre le centre ville depuis le terminal du bus

C’est donc après 6h de bus que nous arrivons à Kuala Lumpur, sous la pluie. Notre bus, et en général ceux venant du sud, nous dépose au terminal « BANDAR TASIK SELATAN ». Situé au sud de la ville il est possible de rejoindre la ville en métro depuis cet arrêt soit avec la ligne marron numéro 4, soit en empruntant la navette d’aéroport jusqu’à KL SENTRAL.

L’auberge de jeunesse que nous avions choisit se situant vers PLAZA RAKYAT nous choisissons la ligne 4. Ce n’est pas sans difficultés que nous avons réussi à rejoindre non pas la ville mais le début du métro. Il existe plusieurs services et les noms ne correspondaient pas à ce que nous trouvions dans notre Lonely planet. Pour le métro suivez bien les panneaux LRT après c’est tout simple comme dans tous les métro de grandes villes.

Comme à Singapour, il faut que vous sachiez à quel arrêt vous voulez descendre avant de prendre vos tickets puisque le tarif du voyage sera calculé en fonction de la distance. Depuis la station de bus au centre de Chinatown donc il nous en coûtera 1,7RM Soit moins de 50ct d’euros.

Où se loger un week-end à Kuala Lumpur

Back-and-pack_Kuala-lumpur_Reggae-guesthouse_malaisie Back-and-pack_Kuala-lumpur_Reggae-guesthouse_malaisie Back-and-pack_Kuala-lumpur_Reggae-guesthouse_malaisie Back-and-pack_Kuala-lumpur_Reggae-guesthouse_malaisie Back-and-pack_Kuala-lumpur_Reggae-guesthouse_malaysie Back-and-pack_Kuala-lumpur_Reggae-guesthouse_malaysie Back-and-pack_Kuala-lumpur_Reggae-guesthouse_malaysie Back-and-pack_Kuala-lumpur_Reggae-guesthouse_malaysie

Nous avions trouvez plusieurs hébergements dans notre budget et parmi les moins chers (du guide) de la ville dans le quartier chinois.

Nos premier choix étaient le « Reggae mansion » et le « Back Home » situés quasiment en face. Des auberges a 120RM (finalement un peu plus cher que ce que nous voudrions dépenser) qui s’avèrent être elles aussi « full ». Ce n’est décidément pas notre jour de chance. Nous poursuivons à la recherche d’une chambre, dans 3 ou 4 auberges différentes toutes pleines.
C’est finalement dans une auberge non mentionnée dans le guide que nous trouverons refuge: le « Reggae Guesthouse« . C’est beaucoup moins « luxueux » et bien décoré que les précédentes auberges mais nous trouvons une chambre avec salle de bain commune pour 80RM. C’est dans notre budget et il y a la clim. L’auberge est constituée d’un long couloir desservant plusieurs chambres doubles. Au milieu se trouvent la réception et la salle commune. Au bout notre trouvons une petite cuisine : évier, grille pain, frigo et les portes donnant sur des salles de bains/WC individuel(le)s. Ce n’était pas notre premier choix car nous voulions un peu plus de confort et de modernité après notre passage sur les îles et nos chambres avec ventilateurs et matelas mous mais l’auberge s’avère finalement assez agréable et ⅓ moins cher que ces concurrents. Il s’agit après de savoir si une salle de bain privée et une décoration plus moderne valent 40RM selon vous.

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire