Asie Destinations En videos Malaisie

De Penang aux îles Perhentian : Snorkeling & bronzette sous les cocotiers – video

backandpack_youtube-perhentians

 

Les Perhentian, comment s’y rendre depuis George Town (Penang) :

Une fois encore, le transfert de Goerge Town jusqu’aux iles Perhentian aura été à lui seul une aventure assez longue et fatigante loin de notre zone de confort habituelle.
Ce que nous avons trouvé de plus efficace était de prendre un bus de nuit au départ de Butterworth jusqu’à Kota Bharu, puis de prendre un taxi jusqu’a Kuala besut, une petite ville d’ou se font les départs de ferry pour rejoindre les Perhentian.

Un gros bisous d’au revoir à George Town et direction la gare routière de Weld Quay ou un ferry gratuit assure la liaison pour Butterworth. Il pleut fort, mais pas de soucis on enfile notre « rain coat », un grand sac poubelle jaune en forme de poncho; la touche fashion est a son apogée, mais on reste à peu près au sec. Le trajet en ferry dure a peine 20min, c’est une bonne option pour faire un petit tour de bateau gratos et admirer le paysage.

Back-and-pack_malaisie_iles-perhentianBack-and-pack_malaisie_iles-perhentianOn débarque à Butterworth, les indications pour rejoindre les bus sont très claires et les employés de la gare routière vous guident dès votre arrivée. Si comme nous vous prenez le bus de nuit (départ 20h30) pensez à grignoter plutôt sur George Town avant de monter à bord. Les espaces de restauration de Butterworth ne sont vraiment pas les meilleurs, surtout après avoir gouté à l’excellente cuisine de Penang.

A peine monté dans le bus, un chauffeur vient nous voir et nous propose de nous poser directement à Kuala Besut pour 10 RM de plus par personne, cela nous semble convenable en terme de prix et surtout de simplicité.

N’hésitez pas à demander directement au chauffeur si il y a possibilité d’aller directement à Kuala Besut (départ du ferry pour les perhentian) car cette liaison est difficile à trouver sur internet mais elle existe.

On démarre, c’est parti pour 9H de bus. On vous avait déjà prévenu sur le fait que les Malaisiens aient une fâcheuse tendance à booster la clim dans les bus, mais de nuit c’est pire que tout. Entre le froid et la conduite sportive du chauffeur je ne fermerai quasiment pas l’œil de la nuit.

Le bus fait une pause repas aux alentours de minuit sur une aire d’autoroute ou vous pourrez vous restaurer. Pour ma part ce sera un double cheesburger avec un œuf et du ketchup épicé, le hamburger « spécial » local (Célia me regarde engouffrer ce monstre de gras d’un air assez sceptique).

Arrivé à Kota Bharu, on se fait transférer dans un autre bus moyennant les 20RM convenu dès le départ. Tout se passe comme prévu et nous arrivons une heure plus tard a Kuala besut. C’est bien rodé, on vient nous chercher à la descente du bus pour nous accompagner à l’endroit ou l’on achète les tickets de ferry. Le trajet pour les perhentian coute 70RM Aller-retour par personne + 5RM de taxe. Le billet retour est Open et vous permet de rentrer n’importe quel jour.

 

Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian

Avant d’embarquer pensez bien à vérifier si vous avez suffisamment de cash pour votre séjour aux Perhentian. Il n’y a aucun distributeur sur les Perhentian, une fois sur place si jamais vous avez eu un contre temps ce n’est pas perdu pour autant : Le Matahari ressort sur Long Beach propose un service de change mais attention au taux : 1€ =3,60 RM au lieu de 4,15RM en moyenne). Le Tropicana ressort quant à lui peux vous faire un paiement par carte bancaire et vous reverser le montant en cash contre une commission de 10% du montant global, c’est cher, très cher.

Vous pouvez retirer de l’argent à Kuala Besut, le distributeur se trouve à 10min de marche du bureau du ferry, demandez la route à un local.

L’autre dernière chose importante est de bien connaître le nom de votre destination (Coral bay ou Long beach pour Kecil par exemple) pour ne pas monter dans le mauvais bateau.
Après ces quelques précautions et une bonne demi-heure de mer nous voilà arrivé sur Long beach. Le ferry ne peut pas nous poser directement sur la plage et il faut encore débourser 2RM par personne pour atteindre la plage par taxi-boat.

En clair de Gorges Town (Penang) à Long beach (Kecil perhentian) :

  • Ferry de Georges Town à Butterwoth au départ de la gare routière de Weld Quay.
    Prix : Gratuit. Temps de Trajet : 20 min
  • Bus de Butterworth à Kuala besut.
    Prix : 35RM + 10RM (Extension Kuala Besut). Temps de trajet : 9H
  • Ferry de Kuala Besut aux Perhentian
    Prix : 70RM A/R. Temps de trajet : 40min
  • Prévoir du liquide, aucun distributeur sur les iles. Un bureau de change existe au Matahari ressort sur Long beach mais les taux de change sont extrêmement bas.

Les îles Perhentian (Pulau Kecil) , notre arrivée sur Long Beach :

La bonne nouvelle en arrivant sur Long beach depuis notre petit taxi boat chargé à bloc, c’est la clarté et la température des eaux des Perhentian. On distingue clairement les fonds de cette magnifique baie turquoise ou l’eau doit avoisiner les 25 degrés.

La mauvaise nouvelle c’est qu’on est samedi matin, et que nous n’avons pas de réservation. Les réceptions d’hôtels sont encore toutes fermées et il faudra patienter jusqu’à 10h30 en ce qui concerne les établissement les plus sérieux (Certains réceptionnistes semblent avoir beaucoup de mal à se remettre de leurs abus de la vielle). On n’y pense jamais suffisamment mais si vous arrivez sur une ile et particulièrement aux Perhentian un vendredi ou un samedi, il est beaucoup plus prudent de réserver son hébergement. Mais pas de panique si vous n’avez pas eu/pris le temps, on s’en sort toujours.

Mauvaise surprise aussi pour ceux qui, comme moi avaient vu des images de Long beach prises quelques années plus tôt. L’essor du tourisme à multiplié considérablement commerces, ressorts et clubs de plongée. On peut même voir des tractopelles en plein boulot dans certaines zones. La plage paraît étouffante et les bateaux taxis amarrés envahissent le bord de mer. Le lieu offre malgré tout un certain charme, qui je pense, est amené à disparaître complètement d’ici quelques années… dépêchez vous d’en profiter.

Après une bonne demi-journée de galère à courir d’hôtel en hôtel car personne ne peut vous dire si il y aura de la place avant le check out de 11H30, on pose finalement nos bagage au D’Rock Garden qui surplombe l’extrémité sud de la baie.

Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian
Le D’Rock propose plusieurs catégories de chambre à partir de 50RM avec ventil et salle de bain partagée, jusqu’au chalet vue sur la mer avec clim et salle de bain pour 250RM. Le réceptionniste du D’Rock, très loin de l’amabilité malaisienne à laquelle nous étions habitué, essayera à plusieurs reprises de nous faire croire que les chambres à 50RM ne sont plus disponible pour nous louer une chambre à 130RM alors que défilaient sous nos yeux des dizaines de locataires venus rendre leurs clés lors du check out.

Si cela vous arrive et que vous sentez qu’on vous prend pour une banane, gardez le sourire, armez vous de patience et de persévérance et redemandez gentiment régulièrement. En 2 heures à peine vous remporterez cette guerre des nerfs. Mis à part ces légères complications, le D’Rock reste une super option pour se loger sur Long beach : les chambres sont les moins chères de toute l’ile. L’emplacement légèrement excentré permet un accès rapide à la plage tout en étant à l’abri des nuisances sonores des bars de plage la nuit tombée.

Bien choisir : Coral bay Vs Long beach (Iles perhentian – Pulan Kecil) :

Après quelques jours sur Long beach nous cumulons les mauvaises expériences culinaires. C’est cher et franchement pas bon. Sur les cartes de la plupart des restaurants les spécialités locales sont mêmes mises à l’écart au profit d’une bonne page de « Junk food » à base de fritures et de wings sauce buffalo.
Long beach c’est bien si vous aimez voir le lever du soleil, faire la fête sur la plage (fire show & et dj ultra commercial), manger des trucs dégueu et payer tout ce que vous entreprendrez quasiment le double des prix pratiqués sur Coral bay.

Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentianJe suis un peu dur, je n’oublie tout de même pas quelques bonnes expériences comme le massage Thaï et le diner au Bubu ressort offerts par ma chère et tendre pour mes 30 ans (mais attention au budget, c’est l’hôtel le plus cher de l’ile, entre 400 et 800 RM la chambre). Long beach est aussi superbe pour se baigner grâce à ses fonds sablonneux, alors que Coral bay, beaucoup plus rocheuse sera plus adaptée au snorkeling.

Nous avons largement préféré Coral bay. L’ambiance est très calme et reposante, tout est bien moins cher, des restaurants aux excursions snorkeling en passant par la location de matériel.

Tous les hébergements sont très proches de la plage, elle même plus petite, on a tout à portée main. Le soir, presque tous les restaurants proposent des barbecue de poisson de 20 à 40RM selon la taille de la bête. Mention spéciale au Ewan’s Café qui est sans aucun doute le meilleur restaurant de l’ile.

Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay
Ils ne font pas de barbecue mais ils servent le meilleur « Nasi goreng kampong » que j’ai pu gouter depuis notre arrivée en Malaisie (Du riz frit presque croustillant accompagné d’un mélange de crevettes, soupions, coques, poulet, quelques morceaux de piments rouge, des legumes croquants, le tout recouvert d’un œuf au plat – un régal !). Pour finir, dernier attrait de Coral bay : vous pouvez snorkler sans prendre de bateau, quelques brasses suffisent pour voir des récifs coralliens somptueux, poissons clown, perroquets, des raies et même des petits requins à pointe grise. Vous l’aurez compris, Coral bay l’emporte haut la main, en ce qui nous concerne.

Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bayLe snorkeling sur Pulau Perhentian :

Peu importe l’endroit ou vous déciderez de poser vos fesses aux Perhentian, l’attrait principal de l’ile est le snorkeling. Que vous soyez débutant ou plongeur confirmé, ne passez surtout pas à coté des excursions que proposent quasiment chaque hôtels ou boutiques le long de la plage. Pour seulement 30RM en moyenne, offrez vous un « short tour ».
Vous allez pouvoir nager aux cotés de nos amies tortues sur « turtle point », c’est d’ailleurs lors de notre dernière excursion que nous avons pu faire la rencontre de « Mirelle » la torture géante de près d’un mètre de diamètre (voir le film pour faire sa connaissance).

Saucichous snorkeling perhentian island

Le deuxième stop se fait sur « shark point », âmes sensibles s’abstenir. Vous nagerez « sans filet » autour de requins à pointe grise. En l’occurrence c’est plutôt eux qui tournent autour de vous tels de vrais prédateurs. Mais n’ayez aucune crainte, d’après le guide, ces grosses bebettes à ailerons sont végétariennes. Ou du moins il ne sont pas assez gros pour s’attaquer à nous parce qu’on a quand même pu constater qu’ils raffolaient de la chaire de poisson… Aller j’arrête, plus sérieusement vous ne craignez rien du tout. Vous finirez le trip par le Coral garden ou vous pourrez apprécier les récifs coralliens préservés et la diversité de la faune marine. Au final, peu importe que vous décidiez de vous installer sur Coral bay ou Long beach, les iles Perhentian resteront, jusqu’à notre prochaine découverte le lieu aux fonds marin le plus riche que nous ayons eu la chance de découvrir. Une expérience inoubliable pour des snorkeleurs débutants.

Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkelingBack-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkeling Back-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkelingBack-and-pack_malaisie_iles-perhentian_snorkelingEn clair Long beach – Pulau Kecil, îles perhentian :

  • Se Loger sur long Beach :
    D’Rock Garden : Chalets lits jumeaux avec ventil et sdb commune – 50RM la nuit
  • Manger sur long Beach :
    Bubu Ressort : Plats malais et occidentaux, barbecues – 50/80RM
  • Activités & Locations :
    – Snorkeling short tour (3 étapes – départ 14h) – 40RM par personne
    – Snorkeling Long tour (6 étapes – Départ 10h) – 60RM par personne
    – Locations Materiel snorkeling – Equipement complet 20RM la journée

En clair Coral Bay – Pulau Kecil, îles perhentian :

  • Se Loger sur Coral Bay :
    – Fatima’s : Chalets lit double avec moustiquaire ventil et sdb privée – 60RM la nuit
    Senja ressort : Chalet lit double au bord de l’eau avec sdb privée – 160RM la nuit
  • Manger sur Coral Bay  :
    – L’excellent Ewan’s café – Plats traditionnels Malais – 10/20RM
    Omback café: Cuisine asiatique fusion – 25/60RM

Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bay Back-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian_Coral-bayBack-and-pack_malaisie_Pulau-perhentian-28

  • Activités & Locations :
    – Snorkeling short tour (4 étapes – départ 14h) – 25RM par personne
    – Snorkeling Long tour (6 étapes – Départ 10h) – 30RM par personne
    – Locations Materiel snorkeling – Equipement complet 8RM les trois heures et 12RM la journée complète au Fatima’s
    – Location de kayaks – 20/30RM la demi-journée ou 15/25RM de l’heure selon les établissements.

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire