Destinations Europe Sport & Excursions Vienne

10 DO et DON’T à Vienne (Autriche)

a-faire-a-vienne-autriche

Début septembre, lors de mon voyage en Europe, j’ai fait escale 4 jours à Vienne.
Pour plus d’infos sur la ville, comment se déplacer, où loger, c’est par ici.
Voici sinon une liste non exhaustive des lieux qui sont absolument à découvrir à Vienne, mais aussi ceux que je vous conseille d’éviter, afin de ne pas perdre votre temps.

Vienne à voir

  1. Je ne commence pas par la culture, mais notre QG de la semaine furent les transats du Canal du Danube. Quel plaisir de venir de reposer les jambes au bord de l’eau avec un verre, les pieds dans le sable aménagé pour la saison. (à ne pas faire en hiver donc)
  2. Le Palais d’Hiver du prince Eugène. C’est assez petit, 1 heure suffira largement. On n’y va pas pour la collection de tableaux, mais pour les pièces (pas de monnaies) qui sont magnifiques. Vous verrez: une salle une ambiance. J’ai une préférence pour la golden room…
  3. MuseumsQuartier / le MUMOK (musée d’art contemporain) et sa collection permanente. L’agencement nouveau du musée par l’artiste Jakob Lena Knebl est superbe. La disposition des objets dans l’espace est très inédite et apporte de la fraicheur à un lieu d’habitude plus austère.
    Le Mumok est situé dans le « quartier des musées » au centre duquel se trouve une cour coupée du reste de la circulation. Vous y trouverez des gros sièges verts pour pique niquer, des cafés et des bars.
  4. La Bibliothèque nationale Autrichienne est à voir. On s’est décidés 5 minutes avant la fermeture mais ça valait vraiment le coup d’oeil. Malheureusement un peu cher, comme souvent. Il s’agit de la plus grande bibliothèque baroque d’Europe et plus de 200 000 volumes sont encore conservés sur les étagères.
  5. Le palais du Belvedere où est exposé le fameux baiser de Klimt. Collection intéressante, mais encore une fois l’intérêt principal de la visite réside dans la découverte du bâtiment même. Les jardins sont mignons quoi qu’un peu défraichis.
  6. La fête foraine permanente du Prater et un lieu très sympa pour se promener de nuit avec ses lumières et son ambiance. Pour les amateurs de sensations fortes, certains manèges sont très impressionnants.
  7. La station balnéaire Copa Cagrana. Friands de transats au bord de l’eau en plein centre ville (qui ne l’est pas), nous avons de nouveau trouvé bonheur sur cette plage (de béton) situé tout proche de la DC Tower et de la tour du Danube. L’ambiance est plus maritime puisque c’est au bord du (large) Danube cette fois que nous pouvons nous installé.
  8. Bonus. Le Palais impérial (Hofburg). Nous n’avons pas eu le temps d’y aller, ni la météo adéquate le jour venu pour nous promener dans les jardins, mais nous aurions adoré. Enfin, surtout Erwan qui était très décu. Il s’agit du plus grand palais au monde. Il servait de lieu de vie et de travail à la famille impériale jusqu’à la chute de la monarchie en 1918. La prochaine fois…

faire-vienne-autriche

Vous pouvez vous en passer

  1. Le musée d’art contemporain 21er Haus. Nous avons tout simplement détesté. La collection n’était pas interessante. Le musée manquait cruellement d’informations. Autant au niveau des oeuvres que de la scénographie. Nous avions pris le billet combo avec le palais Belvedere, après graaande hésitation sur ce que nous allions visiter ou non, et je vous le déconseille. A choisir, profitez de votre temps pour vous rendre au Museum Quartier (vu plus haut).
  2. Le Café central. Un must à voir à Vienne mais nous avons fait l’impasse. Une heure de queue pour boire un espresso à 3 euros, pour avoir la chance de poser ses fesses là où Trotsky, Freud et Loos prenaient le cigare. Non merci. Bon d’accord, on y va pas pour ça, mais pour la beauté du lieu. Oui l’intérieur néo-roman est exceptionnel. Mais le café à perdu de sa superbe en devenant un haut lieu touristique. Dommage.
  3. Naschmarket. J’ai hésité a le positionner en top 5 pour finalement le classer ici. Esprit de contradiction quand tu nous tiens. A vrai dire si vous voulez acheter des olives, du fromage et des spécialités italiennes c’est ici qu’il faudra vous rendre. Les stands se suivent et se ressemblent. De ce fait les vendeurs ont les crocs et tentent tous de vous vendre quelque chose. Ce n’est pas ici que vous trouverez du typique viennois. Ni pour vos papilles ni pour vos rencontres.

pas-voir-vienne-autriche-dont

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire